Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins de navigation afin de vous offrir une expérience optimale.

En savoir plus

Mot du maire

Projet de loi 57

Directeur général, c'est mon travail.
Maire, c'est pourquoi vous m'avez élu et j'en suis fier!

Je suis maire de la Municipalité de Sainte-Croix depuis le 7 novembre 2021. J’ai obtenu cet immense privilège de vous représenter après avoir été élu. C’est avec humilité que j’ai accepté ce mandat. J’y suis investi totalement sans compter les heures et j’en suis très fier.

Je suis également directeur général de la Municipalité de Laurier-Station depuis juin 2022. C’est mon travail au quotidien et mon gagne-pain qui me permet de faire vivre ma famille. Dans le respect des lois en vigueur, je cumule donc depuis maintenant deux ans les deux fonctions avec professionnalisme et rigueur, et avec cet objectif commun de bien servir les citoyens.

Pourquoi devrais-je choisir?

Or, voici qu’une modification à la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités, glissée dans le Projet de loi 57, risque de me forcer aux prochaines élections municipales à choisir entre mon travail de directeur général et mon rôle de maire.

En effet, si ce projet de loi est adopté dans sa forme actuelle, il rendrait inhabile un directeur général à exercer la fonction de maire et de conseiller municipal. Une situation que je trouve particulièrement injuste et qui contrevient au respect des droits démocratiques, d'autant plus qu’il existe déjà plusieurs mécanismes de contrôle afin d’éviter toute situation de conflit d’intérêts, comme le pouvoir d’enquête de la Commission municipale du Québec.

Être maire et DG, c’est possible!

Bien que complémentaires, les rôles de maire et de directeur général sont très différents. La tâche politique de maire se résume essentiellement à représenter les citoyens en définissant, avec les autres membres du conseil, les orientations et les priorités de la municipalité, tout en assurant avec transparence un contrôle sur le fonctionnement de celle-ci.

Alors que la profession administrative de directeur général consiste à planifier, organiser, diriger et contrôler les activités et les services de la municipalité. Les principales décisions sont prises par le conseil municipal selon la règlementation en place. Les rôles et responsabilités sont donc distincts et clairement définis.

Des avantages pour les deux municipalités

Malheureusement, le poste de maire d’une municipalité comme Sainte-Croix ne permet pas d’offrir une rémunération à temps plein, bien qu’il nécessite de nombreuses heures de travail et des obligations importantes. Combiner les deux postes, au sein de deux municipalités situées à proximité, me permet de me consacrer à 100 % aux enjeux municipaux. J’ai ainsi pu développer à grande vitesse mes connaissances du milieu municipal. Ce qui est à mon avis grandement bénéfique tant pour les citoyens de Sainte-Croix que pour ceux de Laurier-Station.

Quand je suis à Laurier-Station, je me concentre sur mes fonctions professionnelles de directeur général et lorsque je suis à Sainte-Croix, je réfléchis en fonction de mon rôle de maire. La distinction est facile à faire et je m’assure de respecter les règles d’éthique en tout temps et de ne jamais me placer en situation de conflit d’intérêts.

Bref, j’ai rapidement développé une passion pour le milieu municipal dans lequel je suis complètement investi, ce qui m’amène à multiplier les heures de travail sans compter, mais j’en retire beaucoup de plaisir.

De nombreux appuis

Rassurez-vous, je ne suis pas un cas unique. Actuellement, près d’une trentaine d’élus au Québec sont également directeur général d’une municipalité. La Fédération québécoise des municipalités (FQM) et l’Association des directeurs municipaux du Québec (ADMQ) ont présenté des mémoires en commission parlementaire pour demander à la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation de retirer cette modification législative du Projet de loi 57.

De plus, je tiens à souligner l’appui de maires de la MRC de Lotbinière qui ont adopté une résolution, le 8 mai dernier, afin de formuler la même demande à la ministre. Je veux aussi particulièrement remercier la députée de Lotbinière-Frontenac, Mme Isabelle Lecours, pour son appui important. Rapidement, elle a fait des représentations en ce sens auprès de la ministre et elle est confiante que le projet de loi sera modifié tel que souhaité.

Lettre à la ministre

De mon côté, j’ai écrit une lettre à la ministre, le 3 mai dernier, pour lui exprimer mon souhait le plus sincère de pouvoir continuer à représenter et défendre les intérêts des citoyens de Sainte-Croix, si vous le désirez toujours évidemment.

D’ailleurs, si vous le souhaitez, je vous invite à m’appuyer en écrivant un courriel à l’adresse suivante : ministre@mam.gouv.qc.ca afin de demander la modification du Projet de loi 57.


Stéphane Dion
Maire

Lire l'édition de L'Avis Municipal - MAI 2024  

Maire

Stéphane Dion

Stéphane Dion a été élu maire de la Municipalité de Sainte-Croix le 7 novembre 2021 avec une toute nouvelle équipe Pour Sainte-Croix

« C’est un grand honneur et un privilège d’agir à titre de maire de la Municipalité de Sainte-Croix. Je suis particulièrement fier de faire partie d’un conseil municipal dynamique, à l’écoute et engagé, composé majoritairement de femmes et de nouveaux élus. Ensemble, nous proposons une nouvelle approche positive qui vise à rassembler la population autour de projets structurants afin de favoriser le développement de notre belle municipalité. »

Gestionnaire d’expérience, il occupe également depuis 2022 les fonctions de directeur général de la Municipalité de Laurier-Station, ce qui lui a permis de développer rapidement une solide expérience des enjeux municipaux et régionaux.

En tant que maire, il siège sur de nombreux comités d’importance pour la région. En collaboration avec ses collègues maires de la MRC de Lotbinière, il travaille à régionaliser certains services, dont la mise en place d’un service régional de transport en commun moderne et efficace.

Avant d’œuvrer dans le monde municipal, il a fait sa marque pendant plus de vingt ans dans le domaine des communications au Québec, tout d’abord en tant que journaliste et ensuite à titre de gestionnaire dans la fonction publique québécoise, ce qui lui a permis de développer une connaissance approfondie des organisations publiques.

Diplômé de l’Université Laval en Droit, en Administration et en Économie, il a également réalisé des études à l’École nationale d’administration publique à la maîtrise en gestion internationale.

Comités

  • MRC de Lotbinière
  • Président du Comité régional sur le transport en commun
  • Membre du Comité régional sur la sécurité incendie
  • Membre du Comité régional de cogestion sur les matières résiduelles
  • Président de la Fondation du Domaine Joly-De Lotbinière
  • Vice-président de l’Office municipal d’habitation du nord de Lotbinière
  • Administrateur de la Fondation du Cégep de Thetford
  • Président du Comité sur la transformation et mise en valeur de l’église de Sainte-Croix
  • Comité pour la survie de la Clinique médicale de Sainte-Croix

Communications

Courriel : maire@saintecroix.ca

Où souhaitez-vous
partager cette page?